>>À propos du PDAA
À propos du PDAA2020-04-14T10:38:29+00:00

PDAA

À propos du PDAA

En dépit des efforts visibles déployés à tous les niveaux beaucoup reste à faire pour soutenir l’industrie du transport aérien sur le continent.

L’état actuel de la sécurité, de la sûreté et des opérations aéroportuaires en Afrique est malheureusement encore préoccupante et deviendra encore plus critique avec l’augmentation prévue du trafic aérien, la complexité croissante des opérations aéroportuaires, la sensibilité croissante aux questions de sécurité et de sûreté du public et des voyageurs, la pression sur les infrastructures aéroportuaires, l’évolution des technologies, et la recherche de la rentabilité et l’amélioration des performances des opérateurs aéroportuaires privés.

D’autre part, la Commission de l’Union Africain a lancé en janvier 2018, le marché unique des transports Aérien en Afrique (SAATM), qui vise à créer un marché africain unifié pour le transport aérien, de libéraliser l’accès aérien et de renforcer l’intégration économique. Une condition préalable et essentielle à un transport aérien unifié et normalisé sur le continent africain est la confiance et la garantie de la sûreté, de la sûreté et de la fiabilité des opérations aéroportuaires, ainsi que des services efficaces et adaptés aux passagers.

Malgré sa contribution notable, la revue APEX de l’ACI a ses limites et ne peut malheureusement pas faire face au grand nombre d’aéroports qui ne répondent pas actuellement aux normes et recommandations de l’industrie en Afrique.

C’est pour cette raison que l’ACI Afrique a jugé utile et approprié d’adopter une approche plus pragmatique, proactive et de soutien en mettant en place le ‘Programme de Développement des Aéroports Africains’ (PDAA) en Octobre 2017 pour répondre précisément aux besoins des aéroports africains en termes de programmes de formations adaptés et des missions d’assistance customisées.

ACI Afrique croit fermement que le destin des aéroports africains est d’abord et avant tout entre les mains des Africains. C’est pourquoi ACI Afrique vise à promouvoir l’expertise locale africaine pour soutenir l’industrie du transport aérien en Afrique à travers le PDAA.

Le PDAA est maintenant le nouveau et principal programme de l’ACI Afrique et constitue dorénavant la porte d’entrée pour les aéroports africains pour atteindre en toute confiance l’excellence en gestion, en exploitation et dans le renforcement des capacités par le partage d’expérience et d’expertise sur le continent africain.

Les objectifs principaux du programme sont les suivants :

  • Renforcer les compétences en ressources humaines des membres par le développement de l’expertise africaine dans le domaine aéroportuaire.
  • Identifier et examiner les besoins des aéroports membres en matière de formation, de missions d’expertises techniques à court terme et de missions d’assistances techniques étendues.
  • Créer de nouveaux services d’assistances techniques et d’assistances adaptés aux besoins spécifiques des membres.
  • Fournir des cours en classe ou en ligne, individuels ou à des groupes du catalogue des cours de l’ACI.
  • Développer des cours spécifiques adaptés aux besoins des aéroports africains.
  • Offrir des bourses pour suivre des cours de formation fournis par l’ACI.
  • Fournir des missions de conseil en gestion aéroportuaire pour identifier et aider à résoudre les problèmes liés à la gestion aéroportuaire.
  • Développer une base de données de formateurs et d’experts africains.

Le PDAA est principalement financé par les moyens financiers limités d’ACI Afrique et le montant annuel affecté à ce programme est en grande partie basé sur les résultats financiers annuels d’ACI Afrique et des donations. Dans le cadre de ce programme, ACI Afrique prend en charge les services du formateur ou de l’expert, tandis que l’aéroport bénéficiaire prend en charge les couts des billets d’avion et l’hébergement à l’hôtel de l’expert.

Le PDAA vise principalement à aider en priorité les aéroports membres dans le besoin. Cependant, dans un esprit de justice et d’équité, ACI Afrique veille à ce qu’un maximum d’aéroports individuels bénéficie du programme sur une base annuelle.

ACI Afrique est habilitée à allouer des fonds dans le cadre du PDAA et à approuver les demandes de formation, de missions d’assistance et de support technique de ses aéroports membres.